C'est quoi?

Les Causeries pour artisan c’est l’occasion d’échanger sur les meilleures pratiques entrepreneuriales. Avec la montée du « slow fashion » et des plateformes de vente telle Etsy, aujourd’hui évalué à 3 milliards de dollars, les possibilités d’exportation et de croissance pour les artisans sont nombreuses. C’est pour cette raison que nous croyons important d’organiser des activités concrètes afin de sensibiliser et d’accompagner les artisans à identifier les meilleures stratégies numériques.

Une Causerie c’est de 3 panélistes + des exemples concrets auxquels se référer + 30 participants!

Les intervenants

Sitech Lim

Expert en transformation numérique, Sitech fera partie de chacune des Causeries.
C’est aux études qu’il lance sa première affaire dans le commerce en ligne. Ce passage vers l’entrepreneuriat numérique lui a permis d’acquérir une expertise riche et diversifiée dans la vente en ligne. Il travaillera ensuite sur divers projets numériques pour HEC Montréal et Transcontinental.
Soucieux de pouvoir contribuer à la réussite des entrepreneurs, il intervient dans les entreprises au niveau des stratégies de croissance numérique.

Kamouraska

Olivier Gauthier - Chandail de loup

Avant de compléter sa maîtrise en gestion des PME et commencer sa carrière professionnelle, Olivier Gauthier a eu l’envie de vivre concrètement l’entrepreneuriat à travers un projet ludique. C’est suite à une sortie entre amis, où l’un d’eux portait un chandail de loup, qu’il a décidé que son projet serait de mettre en vedette ce produit un peu mal aimé. C’était en 2010.
Si aujourd’hui Chandaildeloup.com a aussi un magasin, au départ il ne vendait que sur le web, mais comment a-t-il percé le marché en ligne et développé sa marque?

Jenn Bisson - Akroche Tatuk

Comme plusieurs artisans, Jenn Bisson a commencé à produire dans son salon. Passionnée par ce qu’elle faisait, en 2012, elle décide de partager ses confections en créant une page Facebook. Rapidement, elle remarque un engouement pour ses produits et l’entrepreneur décide de se lancer en affaire.  5 ans plus tard, Akroche Tatuk est suivi par plus de 50 000 personnes sur Facebook.  Comment a-t-elle réussi à faire de Facebook un outil de vente et de visibilité?

Québec

Michael Carpentier - Rituel

Michael Carpentier a fondé l’agence de service-conseil Zengo et été un des associés-fondateurs de l’agence de solutions numériques et expérience client Sigmund. En 2015, il vend ses parts pour se concentrer exclusivement à Rituels, qu’il avait fondé en 2011 comme un laboratoire de vente! Qu’a-t-il appris au cours de ses 7 dernières années? Comment le marché en ligne a-t-il évolué et quelles seront les tendances de demain?

Geneviève Lorange - Bigarade

Après avoir travaillé 3 ans à la Ville de Montréal à la conception de mobilier urbain, elle fonde, en 2010, Lorange Design Libre, et puis Bigarade en 2015, une entreprise en fine literie. Aujourd’hui, elle gère une équipe de 13 personnes, elle a atelier de 5000 p2 en plus de sa boutique et elle excelle en médias sociaux : comment fait-elle pour engager sa communauté? Comment utilise-t-elle les médias sociaux pour vendre?

Trois-Rivières

Marie-Claude trempe - Rien ne se perd

En 2003, Marie-Claude Trempe a appris à tisser sur un vieux métier à tisser avec son amie Évelyne Gélinas. Elles fondent alors « Rien ne se perd, tout se crée ». Aujourd’hui, leurs collections sont distribuées dans plus de 90 points de vente à travers le Québec et l’Ontario, des expositions, leur boutique en ligne ainsi que leur nouvelle boutique de St-Sévère. Marie-Claude coordonne la direction générale et artistique à la communication, aux médias sociaux, aux séances photo et au site internet en plus de s’occuper des ventes, des achats et de la production! Comment fait-elle pour coordonner l’ensemble des tâches à accomplir? Quels outils numériques utilise-t-elle pour l’assister? Quelles sont les étapes pour vendre en ligne selon l’entrepreneure?

Brice et Mélanie - The Baltic Club

Baltic Club est une compagnie de papeterie qui design et confectionne des carnets de notes, des illustrations, des guirlandes décoratives, des cartes de souhaits et de nombreux autres cadeaux en papier, 100% faits à la main à Montréal depuis 2014. Elle est composée de Mélanie Ouellette, qui réalise l’ensemble des créations, ainsi que de Brice Salmon qui gère quant à lui le développement et le marketing. Si aujourd’hui, la compagnie est distribuée dans plus de 150 points de vente en Amérique du Nord, tout a commencé par la vente en ligne, qui génère encore 25% de leur revenu. Quelle fut la recette de leur succès?

Sherbrooke

Nicolas et Benoît - De Gaspé

« Faciliter le processus d’achat de meuble personnalisé dans le but d’en permettre l’accès au plus grand nombre », c’est la mission que Nicolas, Benoît et leur équipe c’est donnée en fondant De Gaspé. Depuis, l’entreprise a monté un modèle d’affaires basé exclusivement sur la vente en ligne et la distribution tout en permettant la personnalisation de leur produit, mais quelles sont les implications d’un tel modèle sur la chaîne de production du manufacturier? Quels ont été les défis et surtout les stratégies à appliquer?

Louis & Manon - Chic & basta

Après plus de 20 années passées à travailler en communication et en marketing web, Louis et Manon fondent Chic & Basta à partir de l’idée simple de soutenir et de promouvoir les créateurs indépendants du Québec qui produisent des objets de design faits main, authentiques, contemporains et d’une grande beauté esthétique. Aujourd’hui Chic&Basta est une des boutiques en ligne qui se démarque le plus au Québec : comment y sont-ils arrivés? Comment vendre en ligne lorsque l’on est artisan? Quelles sont les erreurs à éviter?

Serez-vous des nôtres pour la causerie 2018 ?

Aller à la barre d’outils