Naviguer en temps de crise

Naviguer en temps de crise

La covid-19 est non seulement un virus qui affecte la santé humaine, mais aussi celle des entreprises d’artisans qui voient leurs ventes partir à la dérive, l’accès à leur atelier compromis, leurs matières premières en pénurie, de nouvelles tensions dans la relation qu’ils entretiennent avec leurs fournisseurs, et on en passe. Ces changements liés aux contraintes externes apportent un lot d’instabilité, d’inconnu et d’incertitude, qui à leur tour entraînent une marée de conséquences sur le plan émotionnel; on peut se sentir submergé, impuissant, anxieux, épuisé et même vivre du désespoir.

Délimiter le champ des « impossibles »

Si ces états s’apparentent à ce que vous vivez, sachez que le fait de nommer vos émotions et de vous permettre de les vivre créée une distance entre « soi » et « ce que nous vivons ». Nous ne sommes pas nos émotions. Elles sont là pour nous indiquer qu’une chose à laquelle on accorde de l’importance est menacée et nous interpelle afin qu’on lui apporte un changement positif, nous rappelle Susan David, psychologue de l’Université Harvard dans ce Ted Talk

Pour apporter un changement à la situation, il est d’abord nécessaire de cibler les facteurs sur lesquels nous n’avons pas de contrôle afin de lâcher prise à leur égard. Par exemple, le budget de nos clients ou encore la fermeture indéterminée de notre boutique sont hors de notre pouvoir d’action.

Se concentrer sur le champ des possibles 

La bonne nouvelle est que nous avons cependant le contrôle sur la perspective que nous choisissons d’adopter vis-à-vis de la situation, comme le souligne Sonia Dumont, coach auprès de nos accélérés, dans ce webinaire sur la gestion du stress et de l’efficacité. Et soyez assurés que de cette perspective renouvelée résulteront des aspects constructifs, autant pour vous en tant qu’individu que pour votre entreprise. 

Les outils que vous vous donnez aujourd’hui pour adopter une perspective constructive développeront votre résilience, une qualité entrepreneuriale grâce à laquelle vous saurez  naviguer dans des temps de crise et adapter votre entreprise à la réalité et aux contraintes du marché qui évoluent sans cesse. 

Une fois les émotions et les facteurs sur lesquels vous n’avez pas de contrôle identifiés, demandez vous:  quels sont les facteurs sur lesquels vous avez un réel impact? Des exemples inspirants ont vu le jour tels qu’une entreprise italienne de vêtements qui crée des masques de protection, des désinfectants pour les mains dans le cas de cette distillerie située à Hamilton, ou encore cette coopérative montréalaise grâce à laquelle plus de 1200 couturières se sont ralliées à la fabrication de blouses d’hôpital.

Votre plan d’action 

Qu’ont en commun ces initiatives? Elles découlent d’entrepreneurs qui ont repéré une opportunité et ont mobilisé leurs ressources à cette fin, dans le but de combler un besoin constaté. Cela veut-il dire que la solution est de réorienter complètement votre entreprise? Bien sûr que non! Votre plan d’action consiste à vous concentrer sur les aspects sur lesquels vous avez une marge de manoeuvre. Il peut s’agir d’effectuer la production, de repenser votre stratégie marketing, de créer un site web, des cartes d’affaires ou encore d’offrir des tutoriels en lien avec votre pratique artisanale. Alors que tout est au ralenti, vous demeurez la ressource la plus essentielle à la santé de votre entreprise, donc profitez-en pour perfectionner votre art, vous inspirer et surtout vous outiller davantage sur des avenues cruciales liées au commerce en ligne (stratégies marketing, site web, réseaux sociaux, publicités, etc.).

Et surtout, n’oubliez pas d’intégrer à votre plan d’action des gestes quotidiens qui contribueront à votre bien-être, comme d’aller prendre une marche et de cultiver de la compassion envers vous-même.

Allez, à votre plan d’action! 

Auteure : Jessica Hébert
Photo : Inside Weather

Aller à la barre d’outils