La stratégie avant tout – Entrevue avec Catherine Martel

La stratégie avant tout – Entrevue avec Catherine Martel

En ces journées de retour de vacances, les entrepreneurs s’activent dans leurs bureaux, les artisans reviennent à l’atelier, les esprits se mettent en mode planification. Nous vous partageons cette semaine quelques idées de la charmante Catherine Martel, intervenante-experte impliquée dans l’Accélérateur des artisans du Québec. Entrevue et article par Émilie Giguère.

 

Avoir envie d’écrire et d’être créative au quotidien, c’est ce qui a poussé Catherine Martel à créer Querelles, blog lifestyle qui allie mode, culture et bonnes adresses de la métropole et d’ailleurs. Après un an passé à l’étranger, celle qui voulait s’ancrer dans Montréal et faire vivre sa fibre entrepreneuriale a mis les mains à la pâte. Querelles est devenu une façon pour Catherine d’apprendre sur la création de contenu, les relations avec les influenceurs et la gestion de communauté. Elle développe à travers le blog une approche éditoriale pour les marques, qui leur permet d’entrer en contact différemment avec les consommateurs.

Œuvrant maintenant en tant que stratège de contenu à l’agence Sid Lee, elle remarque une évolution dans le besoin des marques d’intégrer le contenu à leur stratégie.

En s’impliquant dans le parcours des artisans, Catherine voulait leur transmettre l’idée que toute création, aussi bonne soit-elle, doit passer par une bonne réflexion stratégique.

“Les artisans sont des créateurs qui magnifient notre terroir. M’impliquer avec eux était une occasion de pouvoir faire une différence et de leur transmettre ce que j’ai appris en travaillant avec de plus grandes marques. Je voulais leur donner les outils pour avoir un impact avec les bonnes personnes.”

Lors de la dernière visite de la cohorte des accélérés à Lac-Mégantic, Catherine a animé un atelier enrichissant et nous a confié quelques unes de ses stratégies.

En les initiant aux bonnes pratiques sur les médias sociaux, à la planification et aux rôles des différentes plateformes, elle souhaitait les outiller pour être en mesure de mettre en valeur leur entreprise en ligne. Avant de déterminer quel contenu publier à quel endroit, il est important de savoir où se trouve le consommateur dans son parcours. Est-il en mode inspiration ou plutôt en mode achat? Ce type de question à se poser entre dans un processus d’approche stratégique qui permet de mieux communiquer sa marque pour de meilleurs résultats.

“Les marques artisanes offrent toujours d’excellents produits très travaillés. Si les artisans sont en mesure de bien communiquer avec leur auditoire en ligne et de mettre de l’avant leur marque, ils peuvent changer la perception de ce qu’est le fait-main et faire rayonner leur travail.”

Ne pas avoir peur d’oser et d’innover, c’est ce qui caractérise entre autres une bonne approche sur les médias sociaux. Malgré tout, il faut savoir comment s’adresser à ses audiences et communiquer sa personnalité de marque. Définir sa ligne éditoriale est d’une grande importance, puisqu’elle agira en tant que ligne directrice claire pour l’artisan sur les médias sociaux. La conférencière a apporté cette réflexion pour permettre aux artisans de développer leur unicité dans leur façon de communiquer en ligne.

“À travers toutes les publications qui passent dans les médias sociaux, des potins à la Kim Kardashian aux nouvelles de Donald Trump, le contenu des artisans est très inspirant. Qu’ils innovent, essaient des nouvelles choses, collaborent avec des influenceurs et que par-dessus tout, le plus important, ils aient du plaisir à le faire.”

 

Aller à la barre d’outils